L'impact des gaz sur l'environnement

L’impact des gaz sur la vie terrestre est énorme, que ce soit au niveau des conditions météorologiques, de l’énergie des rayons solaires, de la composition des sols, mais aussi de celle des eaux.

De cet équilibre naturel fragile entre les trois états de la matière dépendent la qualité de notre environnement et de celle de toute forme de vie terrestre.

Les principaux gaz qui ont des impacts directs sur notre environnement sont ceux que l’on retrouve en plus grandes proportions dans la composition de l’air soit le dioxygène (O2), le diazote (N2) (cycle de l’azote), la vapeur d’eau (H2O) (cycle de l’eau) et le dioxyde de carbone (CO2) (cycle du carbone). Conséquemment, tout facteur influençant l’un de ces gaz met en péril le fragile équilibre de notre biosphère.

Exemples de désiquilibre de la concentration d'un gaz dans l'environnement

Effet de serre

On ne saurait trop insister sur l'augmentation de l’effet de serre dû à un débalancement de la concentration des gaz à effet de serre dans l'environnement et la conséquence directe du réchauffement climatique.

Ce débalancement créé des incidences sur les conditions météorologiques que ce soit au niveau du déplacement des masses d’air ou des précipitations.

Détérioration de la couche d’ozone

La détérioration de la couche d’ozone, dû à une concentration importante de CFC, dans la stratosphère permet à plus de rayons solaires notamment à certaines longueurs d’onde des rayons ultraviolets, comme les UV-B, d’atteindre les organismes vivants.

Ces rayons sont les principaux responsables des coups de soleil et de l'inflammation. De plus, ils favorisent le vieillissement de la peau (en abîmant les fibres de collagène) et l'apparition de cancers cutanés.

Précipitations acides

Les précipitations acides, dû à une augmentation des oxydes sulfureux dans l'air, lessivent les sols et en modifient leur composition chimique.

La base même de la chaîne alimentaire est modifiée, ainsi que tous les organismes vivants qui en dépendent que ce soit les champignons, les lichens et les animaux dont les humains.

Les précipitations acides influencent aussi énormément la nature de nos lacs, nos rivières et nos océans, car l’eau, solvant universel possédant conséquemment une valeur de pH plus basse, est en mesure de dissoudre plusieurs minéraux qui normalement y sont peu solubles. La nature même du plancton en est affectée, ainsi que toutes les formes de la vie aquatique.

Les exercices

Les références

  • MELS
  • Rogers
  • Réunir Réussir
  • Fondation Réussite Jeunesse