La subordonnée corrélative

1. La subordonnée corrélative est une subordonnée qui est enchâssée dans un groupe de la phrase principale à l'aide du subordonnant que précédé d'un adverbe corrélatif de degré dont il dépend.

2. Le mot corrélatif signifie « qui marque une relation réciproque entre deux choses ». On dit d'un adverbe qu'il est corrélatif lorsqu'il commande la présence d'un autre mot, le que, avec lequel une relation sémantique (relatif au sens) est établie.

 

La subordonnée corrélative peut suivre un GN, un GAdv, un GAdj ou un GV.

 

La subordonnée corrélative peut avoir différentes valeurs :

1. La comparaison
2. La conséquence

  

La subordonnée corrélative exprimant la comparaison

La subordonnée corrélative exprimant la comparaison énonce un fait et le rapproche d'un autre fait exprimé dans la phrase principale.

En observant les exemples suivants, tu connaîtras mieux les caractéristiques de la subordonnée corrélative qui exprime une comparaison. Remarque plus spécifiquement le terme corrélatif qui la précède et le subordonnant qui l'introduit. 

1. Cette femme est beaucoup plus sympatique que je ne le croyais.
2. Il y a moins de fleurs dans le jardin de Tom qu'il y en avait la semaine passée.
3. On a aimé le jeu des acteurs autant qu'on a apprécié le scénario.

  • La subordonnée corrélative de comparaison peut exprimer la supériorité (exemple 1), l'infériorité (exemple 2) ou l'égalité (exemple 3) du fait mis en valeur dans la phrase principale.

 

Les principaux termes corrélatifs marquant la comparaison

 Adverbe corrélatif + Adjectif + que

  • Aussi
  • Moins
  • Plus

- Ces termes corrélatifs doivent être employés avec l'indicatif.

 Adverbe corrélatif + Déterminant + Nom + que

  • Autant
  • Davantage
  • Moins
  • Plus

- Ces termes corrélatifs doivent être employés avec l'indicatif.

 Verbe + Adverbe corrélatif + que

  • Autant
  • Autrement
  • D'autant plus
  • Davantage
  • Mieux

- Ces termes corrélatifs doivent être employés avec l'indicatif.

 

La subordonnée corrélative exprimant la conséquence

La subordonnée corrélative exprimant la conséquence énonce un fait qui est la conséquence d'un autre fait marqué d'un haut degré d'intensité dans la phrase principale.

En observant les exemples suivants, tu connaîtras mieux les caractéristiques de la subordonnée corrélative qui exprime une conséquence. Remarque plus spécifiquement le terme corrélatif qui la précède et le subordonnant qui l'introduit.

1. Il y avait tant de gens qu'elle avait du mal à respirer.
2. Les indications sont assez claires pour qu'on les comprenne.
3. Les enfants étaient si fatigués qu'ils s'endormirent immédiatement.
4. J'ai tellement dansé que j'en ai mal aux pieds.

 

Les principaux termes corrélatifs marquant la conséquence

Adverbe corrélatif + Adjectif ou Adverbe + que

  • Si
  • Tellement

- Ces termes corrélatifs doivent être employés avec l'indicatif ou le subjonctif.

Adverbe corrélatif + Adjectif ou Adverbe + pour que

  • Assez
  • Suffisamment
  • Trop

- Ces termes corrélatifs doivent être employés avec l'indicatif ou le subjonctif.

Adverbe corrélatif + Déterminant + Nom + que

  • Tant
  • Tellement

- Ces termes corrélatifs doivent être employés avec l'indicatif ou le subjonctif.

Verbe + Adverbe corrélatif + que

  • Tant
  • Tellement

- Ces termes corrélatifs doivent être employés avec l'indicatif ou le subjonctif.

 

La subordonnée corrélative exerce la fonction de modificateur.


Il existe d'autres types de subordonnées :

 

La jonction de phrases, de groupes et de phrases subordonnées

Les exercices

Les références

  • MELS
  • Rogers
  • Réunir Réussir
  • Fondation Réussite Jeunesse