Le prédicat

Le prédicat est la fonction assurée par le groupe verbal.


La fonction prédicat est toujours occupée par un groupe verbal.

1. Ce matin, le petit Louis joue avec son petit frère.
2. Elles veulent se rappeler de ce moment.
3. Manger trois repas par jour est une habitude de vie saine.
4. Qu'il pleuve change le programme de la journée.

  • On remarque, dans ces exemples, que le prédicat sert très souvent à préciser ce que l'on dit du sujet. Dans l'exemple 1, on dit du petit Louis qu'il joue dans la cour d'école. Si on ne caractérise pas le sujet par une action, on le caractérise par un état. Dans l'exemple 3, on dit que manger trois repas par jour est une habitude de vie saine.
  • On remarque que le prédicat suit le sujet.
  • On remarque que le prédicat peut avoir une expansion (avec son petit frère, se rappeler de ce moment, une habitude de vie saine, le programme de la journée) qui peut avoir différentes fonctions.


  Le prédicat de la phrase est non effaçable. S’il est effacé, la phrase n’a plus de sens et devient incorrecte. C'est pourquoi on dit que le prédicat est un constituant obligatoire de la phrase.


Ces phrases sont incorrectes puisqu'elles sont dépourvues d'un groupe exerçant la fonction prédicat :

1. Ce matin, le petit Louis.
2. Elles.
3. Manger trois repas par jour.
4. Qu'il pleuve.

 
À consulter :

 

La grammaire de la phrase

Les exercices

QUESTION 1

Bonjour! J'ai un problème avec les GS,GV,GCP . Surtout avec le GV. Comment on fait pour le reperer dans notre phrase?

Merci de me répondre,

Anna

 

RÉPONSE 1

Bonjour Anna,

Un autre petit truc pour trouver les constituants de ta phrase.

Observe la phrase suivante:

Les employés de la ville de Québec planifient faire des moyens de pression afin de conserver leurs très généreuses conditions de travail.

  1. Souligne toujours ton verbe conjugué.
  2. Pour trouver le sujet, pose la questionqu'est-ce quiouqui est-ce quidevant ce verbe conjugué.Qui est-ce qui planifient?Les employés de la ville de Québec -» sujet
  3. Pour trouver le groupe verbal, pose-toi ensuite la question:Qu'est-ce qu'on dit à propos de mon sujet?Qu'est-ce qu'on dit à propos des employés de la ville de Québec? Qu'ilsplanifient faire des moyens de pression.
  4. Pour ce qui est du complément de phrase, observe s'il est possible de déplacer en tête de phrase les éléments qui suivent ton verbe. Si tu es capable et que ta phrase se dit bien, il s'agit d'un complément de phrase. Afin de conserver leurs très généreuses conditions de travail, les employés de la ville de Québec planifient faire des moyens de pression.Comme on est capable de déplacer, on sait ainsi que ce groupe complète la phrase dans son ensemble et non juste le verbe.

N'hésite pas à nous réécrire pour plus d'explications,

Annick, Allô prof


Les références

  • MELS
  • Rogers
  • Réunir Réussir
  • Fondation Réussite Jeunesse