Les marqueurs organisationnels

Les marqueurs organisationnels sont les éléments que le lecteur repère rapidement et facilement au premier coup d'oeil et qui lui permettent de cibler la structure du texte, son genre, son but, etc. 

 

Le titre

Le titre s’avère un moyen très efficace de susciter la motivation du lecteur à lire un texte, mais surtout de l'orienter rapidement sur le contenu de celui-ci.

En effet, un titre évocateur indique généralement assez clairement le sujet du texte. Le titre peut prendre plusieurs structures grammaticales. Il peut être un groupe nominal, un groupe prépositionnel, une phrase, une subordonnée, etc.

1. Chacune des fiches de la bibliothèque virtuelle a un titre qui réfère au sujet qui y est développé.

 

L'intertitre

L'intertitre a la même fonction que le titre, mais il se trouve à l’intérieur du texte. On l'appelle aussi le sous-titre. L'intertitre sert à subdiviser le texte et à indiquer l'aspect traité dans chaque section. 

1. Toutes les fiches de la bibliothèque virtuelle ont un titre général, mais sont également divisées en sections. Chaque section est présentée par un intertitre. Ces indications permettent au lecteur de se rendre immédiatement à la section qui l’intéresse ou de savoir avant même d'en commencer la lecture si l’information recherchée se trouve dans le texte.

 

Le paragraphe

Le paragraphe est une unité graphique. Il est formé d’un groupe de phrases et il est isolé des autres paragraphes par des espacements. Le paragraphe aide à l’organisation du texte. Chaque paragraphe a sa raison d'être à l'intérieur d'un texte et permet de structurer le texte afin qu'il soit bien compris par tous. Il ne suffit donc pas de créer des espacements entre des groupes de phrases sans réfléchir.

On divise un texte en paragraphes pour en séparer les éléments.

1. les aspects (texte descriptif)
2. les arguments (texte argumentatif)
3. les péripéties (texte narratif)

 

Les marques typographiques

Les marques typographiques sont toutes les indications graphiques qui permettent de repérer rapidement l’organisation du texte.

1. Les variations de mise en page
- retrait de la première ligne, alinéa, marge, espacement, interligne, alignement, etc.

2. Les variations dans les caractères
- police et taille, gras, italique, souligné, lettres majuscules, etc.

3. Les subdivisions
- chiffre, lettre, tiret, etc.

4. Les illustrations (organisateurs visuels)
- image, photo, schéma, tableau, graphique, etc.

 

La note de bas de page

Il arrive aussi qu’un texte contienne des notes de bas de page qui sont indiquées à l’aide d’un chiffre ou d’un autre symbole à l’intérieur du texte. Ces notes sont généralement des références, des définitions, des commentaires hors texte, etc. 

La note de bas de page ne fait pas partie du texte, mais elle fournit des informations complémentaires ou des précisions et répond à des règles de présentation bien précises.

 

Afin de bien introduire chacune des grandes articulations du texte, il est possible d'utiliser différents organisateurs textuels.

Les exercices

Les références

  • MELS
  • Rogers
  • Réunir Réussir
  • Fondation Réussite Jeunesse