Les structures verbales, nominales et impersonnelles

Certaines structures participent automatiquement à la modalité d'un texte en exprimant un sentiment, une connaissance ou une opinion : des subordonnées complétives, des groupes prépositionnels, des groupes verbaux à l’infinitif ou des groupes nominaux.

Selon la nature de ce qui les précède, on va les catégoriser de cette façon :

1. Les structures verbales
2. Les structures nominales
3. Les structures impersonnelles

 

Les structures verbales

Certains verbes expriment une émotion (craindre, se réjouir), une connaissance (apprendre, douter) ou une opinion (penser, croire). Suivis d'une subordonnée complétive, d'un groupe prépositionnel, d'un groupe verbal ou d'un groupe nominal, ils participent à la modalité.

1. Julia craint la défaite.
- Le verbe craint est suivi d'un GN.

2. Marcus pense que le prix est trop élevé.
- Le verbe pense est suivi d'une subordonnée complétive.

3. Elle se réjouit du résultat de l'élection.
- Le verbe se réjouit est suivi d'un GPrép.

4. Il espère dormir bientôt.
- Le verbe espère est suivi d'un groupe verbal à l'infinitif.

 

Les structures nominales

Certains noms abstraits et généraux expriment également des émotions, des sentiments ou une possibilité, ceux-ci participent à la modalité lorsqu’ils sont suivis d'une subordonnée complétive, d'un groupe prépositionnel, d'un groupe verbal ou d'un groupe nominal.

1. le désir de la voir rester
- Le nom désir est suivi d'un groupe verbal à l'infinitif.

2. la crainte de la défaite
- Le nom crainte est suivi d'un GPrép.

3. l'espoir qu'elle arrive à temps
- Le nom espoir est suivi d'une subordonnée complétive.

 

Les structures impersonnelles

Certaines structures commençant par des expressions impersonnelles (il est vrai que, il faut, il est faux de, c’est notoire, etc.) contribuent à dévoiler le point de vue de l’énonciateur.

1. Il est faux de penser que l'art ne mène à rien.
2. C'est certain qu'il viendra.
3. Il est évident que cette personne ment.


Il existe d'autres marqueurs de modalité :

 

Le texte argumentatif

Les exercices

Les références

  • MELS
  • Rogers
  • Réunir Réussir
  • Fondation Réussite Jeunesse