Les procédés explicatifs

Les procédés explicatifs sont un ensemble de moyens qui permettent de formuler une explication claire.


Il existe différents procédés explicatifs :

Procédé Définition Exemple
La définition Elle consiste à donner le sens d’un mot à l’intérieur d’un texte. La salinité de l’eau est une mesure de la quantité de sel en milligrammes par mètre cube d’eau.
La reformulation Il s’agit de la reprise d’une explication sous une forme différente. L’énergie géothermique utilise la vapeur d’eau et l’eau chaude présentes dans les sols pour les transformer en énergie dans les installations appropriées. Autrement dit, l’énergie est produite à partir de sources thermiques se trouvant sous la croûte terrestre et dont on se sert pour actionner des turbines ou produire du chauffage.
L’exemple Illustration du propos par une application concrète. Le phototropisme est davantage marqué chez certaines espèces de fleurs, comme le tournesol et le lys.
La comparaison Elle associe deux idées semblables. Tout comme les éoliennes, les centrales de marée motrice sont soumises aux caprices de la nature.
Le contraste Il fonctionne de la même manière que la comparaison, sauf que l’on fait ressortir les différences plutôt que les ressemblances. Contrairement au pétrole, l’hydro-électricité est une énergie renouvelable.
L’illustration visuelle Il s’agit d’appuyer les idées sur un court document écrit, une photo, un schéma ou un graphique. Présentation d'un schéma expliquant le fonctionnement d’une centrale hydro-électrique.

 

Les procédés linguistiques

Certains procédés linguistiques étoffent les explications :

1. Le discours rapporté
2. La subordination
3. Les notes de bas de page
4. Les phrases à construction particulière

Le discours rapporté

Le discours rapporté direct et indirect permet de citer directement ou indirectement les paroles d’un expert. Faire référence à un spécialiste permet de mettre en lumière des informations tout en leur conférant de la crédibilité.

Ce spécialiste en sciences de l’environnement est d’avis que la rareté des combustibles fossiles entraînera une hausse des prix qui détournera les consommateurs des moyens de transport traditionnels.

La subordination

La subordination permet de montrer le lien de sens qui unit des idées. Ce procédé linguistique est utile pour exprimer brièvement une déduction, un rapport logique.

Les rayons solaires sont captés durant toutes les heures d’ensoleillement de sorte que l’énergie est emmagasinée même en l’absence de lumière.

  • De sorte que sont les mots qui permettent de bien effectuer la subordination.

Les notes de bas de page

Les notes de bas de page servent à préciser le contexte de certains propos.

Pauline Marois est d’avis que la souveraineté est l’aboutissement nécessaire dans la démarche d’émancipation du Québec1.

1. Discours prononcé lors de la cérémonie d’assermentation, le 9 octobre 2007.

  • La partie en gras se trouverait au bas de la page sur laquelle le chiffre 1 (situé juste après le mot Québec) apparaît.

Les phrases à construction particulière

Les phrases à construction particulière comme les phrases emphatiques sont utiles pour mettre l’accent sur certaines informations.

Ce sont les mouvements de subduction des plaques tectoniques qui sont responsables de ces séismes répétés.

  • Les mots ce sont et qui permettent de construire une phrase emphatique tout en mettant l'accent sur le fait que ce sont les mouvements de subduction qui sont à la base des séismes répétés. Dans ce cas-ci, cette forme de phrase permet au lecteur de mieux cibler la cause d'un phénomène.

 

Le texte informatif et le texte explicatif

Les exercices

Les références

  • MELS
  • Rogers
  • Réunir Réussir
  • Fondation Réussite Jeunesse