La vitesse de la narration

Il faut différencier le temps de la narration et le temps de l’histoire. Il y a plusieurs vitesses possibles à la narration, celles-ci sont déterminées selon les liens qui s’établissent entre la narration et l’histoire, mais surtout en regard de l'importance accordée aux événements qui font partie intégrante de l'intrigue.

1. Quand on a réellement l’impression d’assister à la scène, le temps de la narration et le temps de l’histoire s’équivalent.

2. Dans certaines parties du texte, quelques passages de l’histoire sont résumés en quelques lignes. Ceci va alors créer un effet d’accélération de la narration.

 
Dans un récit, il y a rarement une correspondance exacte entre la durée des événements racontés et la narration. En effet, certains événements relativement brefs sont étirés par la narration, ce qui leur donne plus d’importance, alors que d’autres événements s’étalant dans le temps sont condensés en quelques phrases ou en quelques paragraphes. L’effet d’étirement dans la narration peut être créé par les retours en arrière, qui représentent des événements antérieurs à l’action principale, ou des anticipations, qui précisent des événements postérieurs, ce qui allonge la narration. Ces façons de contrôler le temps permettent au narrateur de créer un rythme dans le déroulement du récit en exploitant la perception relative du temps.

L'effet d'accélération de la narration

Quelques lignes peuvent résumer l'essentiel d'une longue durée important. Cet effet d'accélération est récurrent dans les romans.

Ce fut donc une occupation pour Emma que le souvenir de ce bal. Toutes les fois que revenait le mercredi, elle se disait en s'éveillant : « Ah ! il y a huit jours... il y a quinze jours... il y a trois semaines, j'y étais. » Et peu à peu, les physionmies se confondirent dans sa mémoire; elle oublia l'air des contredanses, elle ne vit plus si nettement les livrées et les appartements; quelques détails s'en allèrent, mais le regret lui resta.

- Madame Bovary, Gustave Flaubert

  • Dans ce court extrait tiré du roman Madame Bovary de Gustave Flaubert s'écoulent plusieurs semaines.

L'effet d'allongement de la narration


À consulter :

 

Le texte narratif

Les exercices

Les références

  • MELS
  • Rogers
  • Réunir Réussir
  • Fondation Réussite Jeunesse