Le roman

Un roman est un texte narratif, écrit en prose (c'est-à-dire sans rimes), qui raconte une histoire fictive. Plus long que la nouvelle littéraire, il comporte, en général, au moins une centaine de pages.

  • Le roman est le genre narratif le plus fréquent qui accepte de nombreuses variantes de forme et de structure.


Dans leur forme, la nouvelle littéraire et le roman se ressemblent de très près, mais il s'agit bien de deux formes narratives distinctes. Il est même possible de définir le roman en le comparant à la nouvelle :

1. L’action présentée dans un roman est davantage développée que dans la nouvelle littéraire.
2. Dans un roman, l’histoire se déroule sur une plus longue période.
3. Il y a plus de personnages dans un roman.
4. La stratégie narrative est moins axée sur la chute finale (le dénouement inattendu dans la nouvelle littéraire).

 

Voici la liste descriptive des principales formes que le roman peut prendre :

Forme Description Exemple
1. Roman d’analyse (ou psychologique) Met l’accent sur l’aspect psychologique des personnages. Ces personnages sont souvent aux prises avec des passions ou des aspirations qui les poussent à s’interroger et à se remettre en question. Crime et châtiment
– Dostoïevski
2. Roman d’aventures Met l’accent sur l’action, les péripéties et les rebondissements. Les personnages ou héros ont une quête à accomplir et, pour y parvenir, doivent surmonter divers obstacles. Le tour du monde en quatre-vingts jours
– Jules Verne
3. Roman par lettres (ou épistolaire) Est composé d’une suite de lettres échangées entre les personnages. Il met l’accent sur les émotions des personnages. Les liaisons dangereuses
– Choderlos de Laclos
4. Roman autobiographique Le narrateur raconte sa propre histoire. Il ne s’agit pas d’une autobiographie, car le narrateur n’est pas l’auteur. La Nausée
– Jean-Paul Sartre
5. Roman historique L’histoire met en scène des événements ou des personnages historiques en y mêlant des éléments fictifs. Les rois maudits
– Maurice Druon
6. Roman d’éducation (ou d’apprentissage) Met en scène un jeune personnage qui fait son entrée progressive dans la vie d’adulte. Le roman raconte l’éducation intellectuelle, sentimentale et sociale du personnage. Dominique
– Eugène Fromentin
7. Roman réaliste Se veut un portrait réaliste de la société (généralement des classes bourgeoise ou ouvrière). Ce type de roman a été principalement écrit en France, au 19e siècle. Madame Bovary
– Gustave Flaubert
8. Roman naturaliste Roman expérimental. Les auteurs naturalistes désirent mesurer (comme des scientifiques), grâce à l’observation et à l’analyse, l’influence de l’hérédité, du milieu et de l’histoire sur les personnages. Ce type de roman est apparenté au roman réaliste, mais est souvent beaucoup plus sombre. C’est un type de roman qui a surtout été écrit au 19e siècle. L’Assommoir
– Émile Zola
9. Roman de science-fiction ou d’anticipation Expose la vision des auteurs sur le futur de l’homme, notamment par rapport à la technologie et à la science. 1984
– Georges Orwell
10. Roman policier Met en scène un détective ou un policier qui doit résoudre une énigme (souvent un meurtre ou un vol). Hercule Poirot quitte la scène
– Agatha Christie
11. Roman noir (polar) Est issu du roman policier. Une enquête est menée, mais de façon plus immorale et ténébreuse, et pas nécessairement par un détective. Affectés par les aspects sombres des grandes villes modernes, ses personnages sont désillusionnés. Les morsures de l’aube
– Tonino Benacquista
12. Roman du terroir Fait l’éloge de la vie rurale. Il vise principalement à contrer l’exode vers la ville. C’est une forme de roman qui a été fortement valorisée au Québec dans la première moitié du 20e siècle. Maria Chapdelaine
– Louis Hémon
13. Roman fantastique Un personnage vit dans un univers vraisemblable et un élément surnaturel vient le perturber, ce qui le laisse dans un état de doute, d’inquiétude, voire de terreur. Le personnage se demande alors s’il est victime de son imagination ou si le phénomène surnaturel existe bel et bien. Ce genre est parfois nommé conte fantastique ou nouvelle fantastique. Le Horla
– Guy de Maupassant
14. Roman d’amour (ou roman à l’eau de rose) Met en scène deux personnages qui, au fil de l’histoire, vont tomber amoureux l’un de l’autre. Généralement, ces deux personnages vont vivre ensemble ou se marier à la fin du roman. Tous les romans de type Harlequin

 

Le texte narratif

Les exercices

Les références

  • MELS
  • Rogers
  • Réunir Réussir
  • Fondation Réussite Jeunesse