L'acrostiche

L’acrostiche est un texte poétique dont les premières lettres de chaque vers forment un mot lorsqu’on les lit à la verticale. Ce mot peut être le sujet du poème, le nom de l’auteur ou encore de la personne à laquelle il est destiné. L’acrostiche peut aussi être utilisé si l’on veut cacher un message dans un poème.

La Ballade des contre vérités, texte écrit en moyen français par François Villon, est un acrostiche.

Voulez-vous que verté vous die ?
Il n’est jouer qu’en maladie,
Lettre vraie qu'en tragédie,
Lâche homme que chevalereux,
Orrible son que melodie,
Ne bien conseillé qu'amoureux.

Dans Le Dormeur du val d’Arthur Rimbaud, les premières lettres des trois derniers vers forment le mot LIT, qui fait écho avec le personnage du dormeur.

Les parfums ne font pas frissonner sa narine;
Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine,
Tranquille. Il a deux trous rouges au côté droit.

Il est possible de varier la forme d'un acrostiche. L'acrostiche double est l'une de ces variantes.

Amour parfait dans mon coeur imprima
Nom très heureux d'une que j'aime bien
Non, non, jamais cet amoureux lien
Autre que mort défaire ne pourra

Anonyme

 

Le texte poétique

Les exercices

Les références

  • MELS
  • Rogers
  • Réunir Réussir
  • Fondation Réussite Jeunesse