Le haïku

Un haïku est un poème d’origine japonaise qui a été popularisé dans la culture occidentale. Sa caractéristique principale est sa brièveté.

 

Bien que très court, le haïku doit se conformer à des règles strictes :

1. Dans sa forme classique, il est composé de 17 syllabes réparties de la façon suivante : 5 syllabes dans le premier vers, 7 syllabes dans le 2e et 5 syllabes dans le troisième.

2. Il doit avoir comme thème principal une saison dont il évoque la présence de façon implicite (c'est-à-dire qu'on doit déduire la présence du thème à travers les images employées) ou explicite (c'est-à-dire que le thème est clairement présenté).

3. Le poète, à travers ce court texte poétique, tente de saisir un moment du quotidien. Il ne donne pas libre expression à ses sentiments, mais cherche à éveiller une sensibilité à l'aide d'une réalité (souvent associée au monde naturel) qui peut paraître banale aux yeux du lecteur.

4. La syntaxe d'un haïku doit être simple

 

Un vieil étang
Une grenouille saute
Des sons d'eau
- Bashô Matsuo

  • Traditionnellement, les Japonais composent leur haïku sur un seul vers, bien que les traductions les présentent sur trois lignes.

 

Le texte poétique

Les exercices

Les références

  • MELS
  • Rogers
  • Réunir Réussir
  • Fondation Réussite Jeunesse