La lagune de Venise : région touristique

La lagune de Venise, en Italie, fait partie de la région de la Vénétie dont la capitale est Venise. La région se situe au nord de l’Italie, sur la rive est de la mer Adriatique. La population de la lagune de Venise est de 312 000 habitants.
 

Venise est située au nord-est de l'Italie
 
La lagune de Venise est un site tout à fait unique au monde. La ville s’est développée à même une lagune peu profonde au confluent de trois fleuves qui se jettent dans la mer Adriatique : le Piave, la Brenta et le Sile. La lagune s’étale sur 50 kilomètres de long par 15 kilomètres de large, comprenant environ 118 îlots très rapprochés et séparés les uns des autres par pas moins de 160 canaux. Trois passages permettent d’accéder à la mer Adriatique, grâce à des chenaux naturels et artificiels. Traditionnellement, chacun des îlots du centre de la ville avait sa propre vocation : psychiatrie, cimetière, verriers, pêche, monastère, etc.


La lagune de Venise (cliquer pour agrandir)


Une lagune est un plan d’eau, peu profond, séparé de la mer par un mince ruban de terre. Comme l’eau de la lagune est un mélange de l’eau douce des fleuves qui arrivent à la mer et de l’eau de mer comme telle, l’eau de la lagune est donc saumâtre, c’est-à-dire qu’elle est un mélange d’eau douce et d’eau salée qui n’est pas homogène.
La lagune de Venise est protégée de la mer Adriatique par de longs bancs de sable et de gros blocs de pierre. La ville s’est tissée autour des canaux qui sillonnent les bandes de terre. Bref, partout dans Venise, dite la Sérénissime, l’eau est un élément central et lui confère son caractère unique. De plus, de nombreux palais et constructions historiques sont encore en bon état et peuvent être visités. 64 000 habitants vivent au centre de Venise.


Plan du cœur de Venise (cliquer pour agrandir)

Pour toutes ces caractéristiques uniques, Venise et sa lagune font partie de la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, depuis 1987.

Le tourisme dans la lagune de Venise

L’industrie touristique est l’activité économique principale de la lagune de Venise, bien que d’autres industries se soient également développées, comme la métallurgie, la construction navale et la mécanique.
 

Venise et ses gondoles
 
Le flux touristique est très abondant : plus de 3,6 millions de touristes y séjournent annuellement. Par contre, le séjour moyen est de courte durée, la majorité des touristes n’y passent qu’un week-end. La lagune vénitienne est d’ailleurs reconnue pour son caractère romantique. Le passage à Venise est bien souvent prétexte à un week-end en amoureux. De plus, chaque année, depuis la Renaissance, Venise est au cœur du carnaval de Venise, qui durait parfois 6 mois, à une certaine époque. À l’origine, les gens célébraient intensément avant le début du carême.


Les masques et les costumes du carnaval de Venise

Le cœur de Venise est le principal foyer touristique de toute la région vénitienne. Dans la prochaine section, plusieurs des attraits touristiques seront présentés.

Attraits touristiques de Venise

Le Lido de Venise

La bande de terre qui sépare la lagune de la mer Adriatique est assez étroite, mais mesure tout de même une douzaine de kilomètres de long. C’est cette bande de terre que l’on appelle le Lido. On y retrouve une station touristique importante et un quartier résidentiel. Bien qu’il soit possible de s’y rendre en voiture, le meilleur moyen de découvrir cette section est d’y accéder par l’eau. Comme le coût des logements sur le Lido est faramineux, ce quartier est réservé aux gens riches. Son accès est toutefois possible à vélo ou à pied afin d’y découvrir les places publiques, les cafés et les restaurants.


Le Lido de Venise (cliquer pour agrandir)

En plus d’admirer les résidences, les touristes peuvent accéder aux plages de sable du côté de la mer Adriatique. Aujourd’hui bordé par de grands hôtels luxueux, le Lido attirait surtout les écrivains et les artistes au début du 20e siècle. Chaque année, à la fin du mois d’août, le Lido se transforme pour accueillir un festival de films, la Mostra. Pour protéger le Lido des possibles dégâts causés par la mer, de gros blocs de pierre ont été installés sur certaines sections de la rive.

Le Grand Canal

Le Grand Canal est le canal principal de la ville de Venise, celui qui la traverse d’un bout à l’autre, de la place Saint-Marc jusqu’à la gare ferroviaire.


Le Grand Canal (cliquer pour agrandir)
 
C’est sur les rives du Grand Canal que les principales attractions du patrimoine historique se trouvent : notamment le palais des Doges et la place Saint-Marc. En fait, environ 500 palais se situent le long de cette voie. Certaines façades des maisons datent même du 9e siècle. La visite de la ville le long du Grand Canal permet également d’admirer le pont du Rialto, tout en marbre et construit au 14e siècle. Le parcours du canal Grande suit le parcours d’une ancienne rivière et mesure 4 kilomètres de long.


Le pont du Rialto (cliquer pour agrandir)

Le palais des Doges

Dès 814, un château était déjà érigé à l’emplacement du palais des Doges. Malheureusement, il a été détruit lors d’une révolte à peine 100 ans après sa construction et ensuite, en raison d’un incendie au 12e siècle. Le palais actuel aurait été reconstruit entre 1340 et 1441.
 

Le palais des Doges (cliquer pour agrandir)
 
Le palais des Doges a toujours été le centre du pouvoir, de l’administration et de la justice de la cité. Le doge était responsable de la gestion de la ville, en accord avec le conseil. Il était d’ailleurs élu à vie par les grandes familles aristocratiques.

 
La cour intérieure du palais des Doges (cliquer pour agrandir)

L’architecture du palais est riche et témoigne de la puissance de l’ancienne république de Venise. On y retrouve entre autres une immense cour intérieure caractérisée par un escalier au pied duquel on peut voir deux immenses statues représentant Mars et Neptune, respectivement le dieu de la guerre et le dieu de la mer. Ceci pour symboliser la puissance de la cité tant sur terre que sur mer.

La place Saint-Marc

La place Saint-Marc, reliée au Grand Canal, est le cœur de toute la cité : tant historique, religieux, politique que touristique. La place est une immense esplanade entourée des plus belles constructions vénitiennes. La place est continuellement visitée et occupée par des centaines de touristes émerveillés.
 

La place Saint-Marc (cliquer pour agrandir)
 
Plusieurs œuvres artistiques de la Renaissance italienne se trouvent d’ailleurs dans certains palais et églises à proximité de Saint-Marc. Parmi les constructions les plus imposantes qui bordent cette esplanade, il y a la tour de l’Horloge et la grande bibliothèque construite au 16e siècle. Au sommet de la tour de l’Horloge règne un grand lion ailé, symbole et protecteur de la ville. La place Saint-Marc abrite également une basilique reconnue comme étant l’une des plus belles du monde, la basilique de Saint-Marc, immense construction à l’architecture imposante dont la construction a commencé au 9e siècle.


La basilique de Saint-Marc (cliquer pour agrandir)

Les gondoles et les vaporettos

Avec la présence de l’eau et de tous les canaux, les transports dans la ville se sont toujours effectués par voie maritime. Plusieurs types d’embarcations sillonnent les canaux, mais celui le plus associé à Venise est la gondole. La gondole, dont la couleur doit absolument être noire, suite à un décret d’un doge, a des normes de constructions très fixes. Cette embarcation ne sert qu’au transport des piétons. La gondole est le bateau traditionnel de Venise et les tours guidés à bord de celle-ci attirent la majorité des touristes.

 
Une gondole

La vaporetto est un moyen de transport qui permet de se déplacer efficacement et de faire la découverte du Grand Canal. Les vaporettos font partie d’un système de transport public, comme des autobus, organisé en trajets et en circuits. L’embarcation est beaucoup plus vaste et plus moderne, elle ressemble en quelque sorte à un autobus flottant.


Un vaporetto

Ces deux moyens de transport constituent, pour les touristes, la meilleure façon de découvrir Venise dans toute sa splendeur et son unicité.

Les arts

Venise fut l’un des pôles importants de la renaissance artistique en Italie. Plusieurs peintres y vivaient, dont Boticelli et le Titien. Un peu plus tard, au 18e siècle, un peintre a participé au maintien de la réputation artistique de Venise : Antonio Canal, dit Canaletto. Ce peintre a résidé longtemps en Angleterre, où plusieurs de ces toiles se trouvent encore aujourd’hui.
 

Une toile de Canaletto représentant Venise (cliquer pour agrandir)

Les impacts du tourisme et la pérennité de la cité

Les principales menaces ne viennent pas directement de l’industrie touristique, mais de l’eau comme telle. Venise est une ville directement construite dans une zone aquatique. Les structures des édifices baignent donc constamment dans les eaux saumâtres. Depuis plusieurs siècles, le bois et la pierre sont rongés et abîmés par l’eau. Les Vénitiens n’ont jamais pris particulièrement soin de ces fondations jusqu’à dernièrement. En effet, toutes les beautés qui marquent la ville pourraient graduellement s’enfoncer dans la mer si les fondations continuent de dépérir. Pour diminuer le rythme d’usure des fondations, les Vénitiens doivent non seulement réparer et solidifier certaines parties, mais aussi, les embarcations motorisées doivent avancer moins vite dans les canaux, afin de limiter la dégradation par les vagues.
 
L’un des impacts principaux du tourisme de masse à Venise est l'exil des habitants du cœur de la ville vers la périphérie. L’architecture de la ville reste la même, mais son âme se modifie puisque les résidents vénitiens quittent les lieux touristiques. La ville pourrait devenir une ville-musée, qui devient déserte lorsque les touristes la quittent. Certains quartiers commencent déjà à vivre un phénomène semblable. Ce phénomène de désertion, où il ne se passe rien pendant plusieurs mois de l’année dans certains secteurs, ne peut qu’accélérer la décrépitude des structures et des édifices.

Les exercices

Les références

  • MELS
  • Rogers
  • Réunir Réussir
  • Fondation Réussite Jeunesse