Définitions reliées au territoire urbain

Territoire urbain 

Le territoire urbain est la zone délimitée par une ville et ses environs. Les principales activités économiques de cet espace sont surtout des activités du secteur tertiaire (gestion, vente, administration, services). Le milieu urbain se caractérise donc par la nature des emplois qu’on y trouve : transformation, distribution et consommation des matières premières provenant des milieux ruraux (la campagne). Il se caractérise également par la quantité des services qui y sont offerts : hôpitaux, écoles et universités, transport en commun, etc.

Ville et banlieue

Il est possible de reconnaître une ville par la forte concentration d’habitations, de commerces, d’entreprises et de services publics qui s’y trouvent. D’autres agglomérations, en périphérie, participent à l’activité économique de la ville. Ce sont les banlieues, dont la densité de population est toutefois moins élevée qu’en ville. Les banlieues sont suffisamment éloignées de la ville pour avoir leur indépendance politique, tout en étant suffisamment rapprochées pour participer à la vie sociale et économique de la ville.

Densité de population et croissance urbaine

Densité de population

En plus d’être constitué de nombreuses constructions, le territoire urbain se définit également par une plus grande densité de population. La densité de la population représente la quantité d’individus vivant sur une certaine superficie de territoire. Généralement, on l’exprime par le nombre d’habitants par kilomètre carré. Pour calculer la densité de population d’un pays, d’une ville ou d’une région, le calcul est toujours le même :
 
|Densité\,de\,population = \frac{population\,totale}{superficie\,totale}|

Plus la densité de population (nombre d'habitants par km2) est élevée, plus la population est concentrée. Ainsi, une ville comportant de nombreux gratte-ciel aura une densité de population plus élevée.

La croissance urbaine

Puisque la majorité des activités économiques se retrouve dans les territoires urbains, une part de plus en plus grande de la population préfère s’installer près des grandes villes. Cette augmentation constante de la population fait augmenter la densité de la population de la ville. De plus, ces déplacements majeurs vers les villes forcent l’étalement du territoire urbain qui prend de plus en plus d’espace : la ville s’agrandit, les banlieues existantes aussi; de nouvelles banlieues sont créées et l’ensemble du territoire urbain devient à la fois plus vaste et plus densément peuplé.

L'étalement urbain est l'expansion du territoire urbain en périphérie des villes, produit principalement par le développement des banlieues et la construction des autoroutes.

Multiethnicité, immigration et émigration

À travers le monde, il arrive que des gens décident de quitter leur pays pour aller vivre dans un autre pays. Lorsque des habitants quittent leur pays, on les dit émigrants. Lorsqu’ils s’installent dans leur pays d’accueil, ils deviennent immigrants.

Les grandes villes du monde sont particulièrement influencées par l’immigration, car en général, les nouveaux arrivants vont s’y installer (plutôt qu’à la campagne, par exemple). Les nombreuses vagues d’immigration ont donc amené diverses cultures dans les villes. Ce caractère pluriethnique des grandes villes invite les habitants à s’adapter et à s’ouvrir aux autres cultures et aux autres langues. Il découle bien des avantages de l’immigration : diversité dans la nourriture (épiceries et restaurants), la musique, les vêtements et les commerces. Tout ceci donne un visage différent à la ville qu’on peut reconnaître dans la population, dans les services et dans la géographie du territoire (par exemple, les quartiers chinois de Montréal, New York ou Toronto).

Métropole, mégalopole et bidonville

La métropole est un grand territoire urbain caractérisé par son rôle important par rapport à la région ou au pays. Le pouvoir de la métropole s’étend sur un vaste territoire et ouvre le pays au monde. Elle se distingue également par sa forte densité de population, son pôle économique majeur, son effervescence culturelle et médiatique et ses nombreux services offerts à la population (hôpitaux, transports en commun, médias, universités, technologies). La métropole est à la tête d’un territoire urbain et concentre la majorité des emplois du secteur tertiaire.

La mégalopole est une agglomération urbaine importante. En fait, elle est souvent constituée de très grandes villes dont chacune a un territoire tellement vaste qu’il s’étend de façon continue de l’une à l’autre. Par exemple, les métropoles de Boston, New York, Washington, Baltimore et Philadelphie forment une mégalopole d’environ 70 millions d’habitants.

Les bidonvilles existent surtout dans les pays en développement. Ce sont des zones situées en périphéries des grandes villes où certaines personnes s’installent et construisent leurs abris à l’aide de matériaux divers trouvés (boîtes, cartons, tôle). Les bidonvilles ne sont pas des quartiers officiels de la ville; ils se créent spontanément au fur et à mesure que des gens s’y installent et construisent ce qui deviendra leur maison. Généralement, les bidonvilles sont associés aux quartiers les plus défavorisés et les conditions sanitaires y sont souvent déplorables, voire insalubres.

Grandes agglomérations du monde

En Amérique, les plus grandes agglomérations urbaines sont New York, Mexico, Sao Paulo, Los Angeles et Buenos Aires. En Europe, ce sont Moscou, Londres, Paris, Istanbul et Rhin-Ruhr. En Asie et en Océanie, ce sont Tokyo, Séoul, Bombay, Delhi, Shanghaï et Sydney. Au Moyen-Orient, ce sont Le Caire, Karachi, Téhéran, Lahore et Khartoum.

Les exercices

Les références

  • MELS
  • Rogers
  • Réunir Réussir
  • Fondation Réussite Jeunesse