Les guerres en Afghanistan

Entre 1933 et 1973, l’Afghanistan a connu une période de stabilité pendant laquelle le pays n’a pas pris position par rapport aux blocs de la guerre froide. Depuis 1919, un conflit latent existait avec le Pakistan par rapport aux frontières.

Renversement de la monarchie et gouvernement communiste

En 1973, la monarchie est renversée. La République d’Afghanistan voyait le jour. Toutefois, en 1978, le parti communiste renversait le gouvernement lors d’un coup d’État. Le 5 septembre 1978, l’U.R.S.S. et le nouveau gouvernement afghan ont signé un contrat de coopération.

Le nouveau gouvernement organisa une révolution culturelle visant à éradiquer le mode de pensée religieux. Parmi les mesures mises en place pendant la révolution culturelle, il y eut l’annulation de la dette, l’interdiction du prêt usuraire, une réforme agricole, l’interdiction de la dot, l’autorisation du divorce, l’alphabétisation. Toute la réforme a suscité de nombreuses oppositions de la population, menaçant de plus en plus le gouvernement.

Intervention armée de l’U.R.S.S.

Devant les menaces grandissantes et pour éviter que le soulèvement populaire ne provoque la chute du gouvernement communiste, l’U.R.S.S. a déclenché une intervention armée en décembre 1979 en Afghanistan : 100 000 soldats soviétiques y sont allés.

 
Carte de l'invasion soviétique en Afghanistan en 1979

Le gouvernement soviétique justifiait son action en affirmant faire la lutte contre l’intégrisme. L’action de l’U.R.S.S. a causé une forte augmentation de la résistance afghane, en particulier au sein des groupes intégristes musulmans.

Réaction de l’Occident

L’invasion de l’Afghanistan par les armées soviétiques a fait naître l’inquiétude dans les pays occidentaux, qui y voyaient une nouvelle volonté expansionniste de l’U.R.S.S. Face à cette nouvelle menace soviétique, les États-Unis ont réagi en finançant les guérillas islamistes. De son côté, l’ONU a réagi en exigeant le retrait des troupes soviétiques, de plus en plus embourbées sur le territoire afghan.

Le retrait soviétique

L’accord a été officiellement signé le 1er mai 1988, entre les États-Unis, l’U.R.S.S. et l’Afghanistan. L’U.R.S.S. acceptait de retirer toutes ses troupes d’Afghanistan et de ne plus intervenir dans leurs luttes politiques.

Les talibans au pouvoir

Pendant ce temps, les groupes intégristes musulmans se sont développés et prenaient de plus en plus d’ampleur. L’un de ces groupes, les talibans, a peu à peu pris le contrôle des grandes villes afghanes. En 1994, les talibans contrôlaient Kandahar et en 1996, ils contrôlaient Kaboul. Une fois au pouvoir, ils ont instauré un pouvoir politique militaire. Ils ont également imposé la loi islamique, créant un état appuyé par la discrimination sexiste.

Situation après la guerre du Golfe

Après la guerre du Golfe, les Américains étaient très présents au Moyen-Orient. Pour s’attaquer à ces forces américaines, certains groupes de musulmans intégristes ont commencé à perpétrer des actes terroristes. Les cibles de ces attentats étaient les zones d’intérêts américains.

Le régime taliban

En 1999, une grande sécheresse a causé une famine en Afghanistan. Le régime militaire des talibans ne faisant rien pour améliorer la situation, l’ONU a sanctionné le régime taliban, sans réelle amélioration par la suite.
 
Au début de l’année 2001, les talibans ont détruit d’immenses statues de Bouddha, vieilles de 1500 ans, au nom de l’islam. Cet événement a ouvert les yeux à tout l’Occident sur le régime des talibans, d’autant plus que ces statues étaient inscrites dans la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.



Statues de Bouddha avant et après les bombardements

Les pays occidentaux ont commencé à critiquer l’obscurantisme et la censure imposés par le régime islamiste. La liberté y était fortement brimée, tant concernant la musique, la danse, le cinéma et le style vestimentaire. Les libertés des femmes y étaient encore plus limitées. C’est l’un des groupes terroristes, appuyés par les talibans et dirigés par Ossama Ben Laden qui fut accusé pour les attentats du 11 septembre 2001 à New York.

Les exercices

Les références

L’U.R.S.S. en Afghanistan et la montée des Talibans


  • MELS
  • Rogers
  • Réunir Réussir
  • Fondation Réussite Jeunesse