L'évolution de la société française et canadienne entre 1645 et 1745

Changements marquants de la Nouvelle-France entre 1645 et 1745

  1645 1745
Type de colonie Colonie comptoir Colonie de peuplement ou colonie royale
Territoire Petit :
En bordure du golfe et fleuve Saint-Laurent ainsi que des Grands Lacs
Très vaste :
Du Labrador jusqu’au Manitoba et au sud jusqu’au golfe du Mexique
Population Moins de 1000 personnes
Beaucoup plus d’hommes
Environ 65 000 personnes
Presque autant d’hommes que de femmes
Dirigeant de la Nouvelle-France Roi
Compagnies des Cents associés Compagnie des Habitants
Gouverneur
Roi
Gouverneur général
Intendant
Conseil souverain
Capitaines de milice
Ville
Très petite Petite, mais plus développée
Économie Fourrure
Agriculture
Fourrure
Agriculture
Produits des artisans
Construction de bateaux
Forges
Tannerie (cuir)
Transport Bateaux, canots
Marche, raquettes
Bateaux, canots
Marche, raquette
Carrioles et calèches (routes)
Déplacement sur de longues distances Cours d’eau Cours d’eau
Chemin du Roi
Menu Varié : viandes, poissons, légumes, fruits et beaucoup de pain Varié : viandes, poissons, légumes, fruits et beaucoup de pain
Maison Fenêtre en papier ciré
Très peu de meubles
Foyer
Fenêtre en vitre
Quelques meubles construits en Nouvelle-France
Foyer ou poêle
Rôles des communautés religieuses Convertir les Amérindiens
Éduquer la population
Soigner les malades
Pratiquer la religion
Convertir les Amérindiens
Éduquer la population
Soigner les malades
Pratiquer la religion

Personnages influents de la Nouvelle-France entre 1645 et 1745

Marguerite Bourgeoys

En fonde la première école de Montréal en 1658 et fonde une communauté religieuse appelée la Congrégation Notre-Dame. La Congrégation Notre-Dame aide les Filles du Roi à leur arrivée. Elle fonde plusieurs autres écoles. 

Marguerite d’Youville

Elle est née à Varennes en Nouvelle-France. Elle fonde l’Hôpital général de Montréal ainsi que la congrégation des Sœurs Grises (ou les sœurs de la Charité) qui aident les pauvres et soignent les malades.

Gilles Hocquart

Il est intendant de la Nouvelle-France de 1729 à 1748. Il aide à vendre en France les bateaux construits en Nouvelle-France. Il diversifie les types de produits fabriqués en Nouvelle-France, par la création, entre autres, des forges du Saint-Maurice (fabrication d’objet avec du fer que l’on fait fondre). Il améliore le port de Québec. Il fait construire une route qui relie les villes le long du fleuve entre Montréal et Québec.

Louis Joliet

Il explore d’abord le lac Michigan (le seul Grand Lac entièrement situé aux États-Unis). Il navigue sur fleuve Mississippi, mais ne se rend pas dans le golfe du Mexique.

René Robert Cavalier de La Salle

Il est une grand explorateur qui se rend au sud du territoire actuel des États-Unis, c'est-à-dire jusqu'au golfe du Mexique, où se jette le fleuve Mississippi. Il prend possession de ce territoire au nom du roi de France. Il nomme cet endroit Louisiane. 

Pierre Gaultier de Varennes de La Vérendrye

Lui et ses fils parcourent l’ouest des Grands Lacs. Ils fondent des postes de traite jusqu’à Winnipeg.
Ses fils se rendent jusqu’aux montagnes Rocheuses.

Père Jacques Marquette

Il accompagne Louis Joliet dans ses explorations.

Pierre-Esprit Radisson

Il se rend dans la région des Grands Lacs en 1659 pour faire la traite des fourrures avec les Amérindiens.
Il explore aussi la région de la baie d’Hudson.

Les exercices

Les références

Mise à jour : 13 juillet 2012
Matière(s) : histoire, géographie
Niveau(x) : primaire 1, primaire 2, primaire 3, primaire 4, primaire 5, primaire 6
  • MELS
  • Rogers
  • Réunir Réussir
  • Fondation Réussite Jeunesse