L'absorption de la lumière

L’absorption est un phénomène optique au cours duquel l’énergie lumineuse ou électromagnétique est absorbée par une substance quelconque.

Habituellement, l’énergie lumineuse est transformée en énergie thermique lors de ce phénomène.
 
Par contre, il arrive qu’un objet n’absorbe que partiellement un rayonnement électromagnétique. On parle alors d’absorption sélective ou encore de polarisation.

Absorption sélective

 
L’absorption sélective survient lorsqu’un objet n’absorbe que partiellement les couleurs d’une lumière polychromatique et fait réfléchir (ou laisse passer dans le cas d’un transparent) le reste de la lumière.
 
Il est possible d’avoir une explication plus détaillée du phénomène dans la fiche sur la perception des couleurs.
 

Polarisation

La polarisation survient à la suite du passage de la lumière au travers d’un verre polarisant.
Les rayons lumineux ont une nature ondulatoire et oscillent donc dans l’espace.

Aussi, une source lumineuse comme le soleil ou une ampoule produit une lumière oscillant dans toutes les directions à la fois. Le schéma ci-contre aidera à mieux comprendre ce phénomène.
 

 
On observe sur la figure précédente une oscillation verticale et une oscillation horizontale. Dans une source lumineuse courante, l’oscillation se fait aussi de façon oblique et dans toutes les directions possibles.
 
Le rôle du verre polarisateur est d’absorber toutes les oscillations qui se font dans une direction différente de l’axe du polarisateur.
 
Par exemple, si l’on place l’axe du polarisateur verticalement, seules les oscillations verticales le traverseront alors que toutes les autres oscillations seront absorbées. Par contre, en tournant ce même verre polarisateur de 90o, on ne laissera passer que les oscillations horizontales. Ainsi, il sera possible d’absorber la lumière de façon partielle.

Les exercices

Les références

  • MELS
  • Rogers
  • Réunir Réussir
  • Fondation Réussite Jeunesse