La pollution artificielle et la pollution naturelle

On définit la pollution comme étant toute diffusion de polluants dans l’environnement.

Un polluant est une substance biologique, physique ou chimique qui, au-delà d’une certaine quantité, devient nuisible pour l’environnement.

La pollution peut résulter de l’activité humaine (pollution artificielle), mais aussi de la nature elle-même (pollution naturelle).

 La pollution artificielle

Les industries, les transports, le chauffage, les engrais chimiques et les pesticides utilisés en agriculture, les produits en aérosol (chlorofluorocarbures ou CFC) ou le tourisme sont des exemples de sources de pollution artificielle.

Exemples de polluants artificiels Sources
Dioxyde de carbone (CO2) Industries, transports (voitures, camions, avions), chauffage (centrales électriques fonctionnant au charbon), feux de forêts au profit de pâturages
Mercure (Hg) Vieilles piles, fongicides, bactéricides, drainages excessifs, agriculture
Dioxine Incinérateurs, production minière, combustion de cigarettes
Méthane (CH4) Extraction du minerai de charbon, décomposition des déchets dans les sites d’enfouissement
Protoxyde d’azote (N2O) Moteurs à combustion
Lumière Milieux urbains aux sources lumineuses multiples (lampadaires, néons, etc.)
Bruit Transport, industries, activités humaines
Nitrates (NO3-) Engrais agricoles

 

La pollution naturelle

Les déchets biologiques, les feux de forêts, la poussière extraterrestre et le pollen ne sont que quelques exemples de sources de pollution naturelle. En quantité excessive, les polluants d’origine naturelle peuvent aussi perturber les écosystèmes.

Exemples de polluants naturels Sources
Méthane (CH4) Zones humides (marais, mangroves), ruminants, décomposition organique naturelle
Radioactivité Uranium, carbone 14
Dioxyde de carbone (CO2) Volcans, feux de forêts


L’enjeu actuel de diminuer la pollution terrestre implique la considération des sources de pollution naturelle et de pollution artificielle, car ces dernières se manifestent en même temps. Ces différents types de pollutions perturbent entre autres le sol, l’air et l’eau des écosystèmes.

Les exercices

Les références

  • MELS
  • Rogers
  • Réunir Réussir
  • Fondation Réussite Jeunesse