L'alimentation des animaux domestiques et sauvages

Le régime alimentaire des animaux

Le régime alimentaire est en fait tout ce qu'un animal mange.

À l'inverse des plantes, les animaux ont besoin de se nourrir afin de survivre. Évidemment, tous les animaux ne se nourrissent pas de la même façon. Il existe plusieurs types de régimes alimentaires, mais nous nous concentrerons sur trois de ceux-ci.

  • Les animaux herbivores, qu'on pourrait aussi appelés végétariens, se nourrissent que de végétaux. La girafe, le koala, le panda, l'escargot et la vache sont des exemples d'herbivores.

    Source                                                           Source
  • Les animaux carnivores ne se nourrissent que d'autres animaux. Certains oiseaux, comme le héron, le faucon et le vautour, sont carnivores. Mentionnons aussi à titre d'exemple le lion, le loup, le requin et la hyène.

    Source                             Source
  • Les animaux omnivores se nourrissent aussi bien d'animaux que de végétaux, selon ce qui est à leur disposition. Le raton laveur, l'ours, le renard et certaines espèces de primates, dont l'humain, sont omnivores.

    Source                                                   Source

Les animaux domestiques

Les animaux domestiques sont des animaux qui peuvent être petits ou grands et qui sont sous la garde des humains. Ces animaux peuvent être gardés dans une maison (chiens, chats, oiseaux, rongeurs, etc.) ou bien dans une ferme (vaches, chevaux, cochons, moutons, etc.).


Source

Si tu souhaites avoir un animal à la maison, les animaleries fourmillent d’animaux de tous genres prêts à devenir ton meilleur ami. Il faut toutefois faire preuve de prudence. Avant d’acheter ou d’adopter un animal, il faut tenir compte de plusieurs aspects dont les suivants :

1. Acheter ou adopter un animal, c’est pour la vie. Trop nombreux sont les animaux abandonnés.

2. Chaque animal possède son propre régime alimentaire. Un chien et un furet ne nécessitent pas le même genre de nourriture. Certains aliments peuvent être nocifs pour un animal.

3. Les soins à apporter à un animal sont nombreux : visites de routine chez le vétérinaire (vaccins, prévention de maladies infectieuses, bilan de santé), attention, entretien (coupe des griffes, toilettage), etc.

 

Les animaux sauvages

Un animal sauvage est un animal qui vit dans un milieu naturel et qui répond lui-même à ses besoins (se nourrir, boire, se protéger des prédateurs ou du climat, etc.).

Le raton laveur, la couleuvre, l’écureuil et les oiseaux sont des exemples d’animaux sauvages, bien que certains aient parfois été domestiqués par les humains. Il faut faire preuve d’une très grande prudence à l’égard des animaux sauvages. Certains peuvent avoir un comportement imprévisible et certains sont porteurs de maladies telles que la rage et le virus du Nil.

Les mots domestiqué et apprivoisé ne signifient pas exactement la même chose.

Un animal domestique est un animal qui coexiste avec l'homme depuis des milliers d'années. Très souvent, sa survie dépend des soins prodigués par l'homme. Cet animal est le produit d'une reproduction sélective, ce qui signifie que c'est l'homme qui contrôle la reproduction de cette espèce.
Exemples: vache, porc, chien, dinde, cheval, etc.

Un animal apprivoisé est un animal sauvage pris sous la tutelle de l'homme, généralement, à un très jeune âge. Souvent, la figure parentale devient alors l'humain et non des animaux de la même espèce. Un animal apprivoisé n’est pas un animal domestique et reste sauvage pour la vie.
Exemples : tamia rayé, raton laveur, canard, etc.

Les exercices

Les références

  • MELS
  • Rogers
  • Réunir Réussir
  • Fondation Réussite Jeunesse