Les facteurs biotiques et abiotiques

Les facteurs écologiques sont les éléments d'un milieu qui ont des impacts sur les populations animales et végétales. On distingue 2 types de facteurs écologiques : les facteurs abiotiques et les facteurs biotiques.

Les facteurs abiotiques

Les facteurs abiotiques sont ceux liés à l'action du non-vivant sur le vivant. On peut les classer dans différentes catégories comme les facteurs du sol, les facteurs climatiques et les facteurs chimiques.

 

Certaines plantes dites halophytes sont adaptées aux milieux salées. Afin qu'elles puissent croître, elles ont besoin d'un sol ayant une haute concentration en sels.

La température influence la détermination du sexe pendant la période d'incubation chez certaines espèces de reptiles, dont les tortues.

Une tempête de verglas peut grandement affecter une population d'érables dans une érablière.

 

Les facteurs biotiques

Les facteurs biotiques sont ceux liés à l'action d'un vivant sur un autre vivant. Il existe deux catégories de facteurs biotiques : ceux liés aux relations intraspécifiques (même espèce) et ceux liés aux relations interspécifiques (espèces différentes).

 

La présence de bactéries dans le sol peut aider à fournir des éléments nutritifs aux plantes.

La présence d'un trop grand nombre de cerfs de Virginie sur l'île d'Anticosti peut amener une forte compétition intraspécifique pour la nourriture.

 

Tableau résumé des facteurs abiotiques et biotiques

Facteurs abiotiques Facteurs biotiques
 - Climat (précipitations, température, ensoleillement, humidité, vent)

 - Nature du sol (aciditié, minéraux, humidité, aération)

 - Relief

 - Présence d'un plan d'eau

 - Nature de l'eau (pH, salinité, limpidité, oxygénation)
 - Faune (présence de proies, de prédateurs, de décomposeurs)

 - Flore (végétaux servant de nourriture, abris, présence d'herbivores)

 - Proximité de l'être humain

Les exercices

Les références

  • MELS
  • Rogers
  • Réunir Réussir
  • Fondation Réussite Jeunesse