Les animaux diurnes et les animaux nocturnes

Tous les animaux ne vivent pas au même rythme. Certains sont actifs le jour, alors que d'autres le sont pendant la nuit.

Le cycle circadien a une durée d'environ 24 heures et correspond au rythme journalier des animaux.
Le cycle circannuel, dont la durée est d’environ 365 jours (une année), est utilisé pour représenter les mouvements de migration d’oiseaux ou le phénomène d’hibernation, donc des périodes qui durent un certain temps pendant une année.

Les animaux diurnes

Certains animaux vont être actifs le jour et dormir la nuit. C'est le cas des animaux diurnes. En voici quelques exemples.

Le cerf de Virginie

Source

Le monarque

Source

Les oiseaux rapaces diurnes comme les condors, les vautours et les buses (les Falconiformes)

Source

L’acuité visuelle (la vue des animaux) est l’une des caractéristiques qui distinguent les animaux diurnes des animaux nocturnes. Les animaux ont besoin de bien percevoir leur environnement pour être en mesure de se protéger, de chasser, de se déplacer, etc. Les animaux diurnes possèdent une vision qui avantage leurs activités durant le jour, pendant que la lumière est présente. Ils ne voient pas très bien dans l'obscurité.

Les animaux nocturnes

Les animaux qui ne sont actifs que la nuit sont nommés animaux nocturnes.

La vie nocturne nécessite que les yeux de ces animaux soient suffisamment adaptés à l’obscurité. En fait, certains animaux ont une pupille ronde et large qui a le pouvoir de se dilater beaucoup. Cette adaptation physique permet à l'animal de capter le plus de lumière possible pendant la nuit.

L’œil d’autres animaux auront des cônes leur permettant de bien distinguer les détails des objets autour d’eux, alors que des bâtonnets leur permettront de distinguer les nuances de noir et de gris. Plus la vision nocturne est développée, plus les bâtonnets auront une prédominance sur les cônes. C’est le cas des oiseaux de proie nocturnes.

Il existe également des animaux qui ont développé l’écholocation pour « voir » dans la nuit. Il s’agit d’une technique utilisée par les chauves-souris qui consiste à pousser de petits cris aigus dont l'écho revient à l’animal quelques centièmes de seconde suite à sa rencontre avec un obstacle.

Voici quelques exemples d'animaux nocturnes.

Les rapaces nocturnes comme les hiboux et les chouettes (les Strigiformes)

Source

La chauve-souris

Source

La mouffette

Source

Les exercices

Les références

  • MELS
  • Rogers
  • Réunir Réussir
  • Fondation Réussite Jeunesse